Un lecteur m’informe….

  Que Suite à une maladie inconnue, les énarques ont vu leur cerveau se détériorer. Ils ont commencé par ne plus avoir d’opinions, plus de projets, incapables de prendre des décisions, et ont finalement cessé de penser. D’abord personne ne s’en est aperçu. Puis la situation a commencé à s’améliorer rapidement…..

 

Publicités

A propos IDLibertés

L ‘Institut des Libertés est un think tank indépendant. Constitué sous la forme d’un fonds de dotation (loi du 4 août 2008), l’Institut des Libertés est enregistré auprès de la préfecture de Paris. Notre souhait aujourd’hui au travers de l’Institut des Libertés est de tenter de proposer des pistes de réflexions libérales, sur des sujets aussi vaste que l’Economie, la Finance, les Sciences , la Littérature ou la politique. Sans tenter de professer un catéchisme ni d’influer politiquement, L'institut des Libertés se propose comme une plateforme de parole alternative ou tout un chacun serait libre de venir contribuer institutdeslibertes@gmail.com. Redonner enfin au libéralisme son vrai visage; non pas celui d’une finance sans foi ni loi mais bien celui du siècle des lumières, profondément humaniste et fervent défenseur des libertés individuelles.
Cet article a été publié dans Billets d'humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Un lecteur m’informe….

  1. Forcément, ils ne savent pas se cultiver.

    On peut lire sur ce post Les mécanismes de la créativité

    Quant à Steven Berlin Johnson, … (il)…. a écrit le délicieux Tout ce qui est mauvais est bon pour vous dans lequel il cherche à démontrer, de manière tout à fait convaincante, que les productions culturelles les plus méprisées par les élites intellectuelles (séries télé, jeux vidéos et même reality shows) seraient en fait les facteurs de l’augmentation générale du QI constaté au cours du dernier siècle, ce qu’on appelle “l’effet Flynn”.

  2. Suite au précédent commentaire : les italiens peuvent donc dire merci à Burlesconi, la burlesque connerie qui rend intelligent.
    Ceci à mettre en regard de l’observation de Charles Gave à propos des médias italiens, cela dans son dernier ouvrage.

  3. Stefan dit :

    excellent, je ris, on ris mais apres 35 annnées de meme remedes « tordus » de la pseudo gauche et la pseudo droite Francaise Enarchique, nous en sommes meme pas au meme point! cela s’est dégradé

    vite du changement sinon c’est la mort lente pour ceux qui resteront sur le territoire
    dommage car notre pays( montagnes, cotes, plages, plaines …. ) a tout et est magnifique y compris la météo

Les commentaires sont fermés.