Ce que je pense des Elections aux Etats-Unis

Comme le disent les Suisses a l’issue d’un referendum populaire « le Souverain (c’est a dire le peuple) a parlé », aux USA.

La Souveraineté politique réside en effet non dans quelque compétence technique bardée  de bonnes intentions, ou encore dans une religion, fut elle Marxiste, ou enfin dans un Roi, mais uniquement dans le peuple. C’est le cas et fort heureusement dans nos démocraties.

Les Républicains ont gagne 64 représentants et ont la majorité a la chambre basse (la chambre des représentants est renouvelée dans sa totalité tous les 2 ans) et de ce fait les élus actuels ont une « légitimité » très supérieure aujourd’hui aux élus du Senat, qui ne sont renouvelles que par un tiers tous les 2 ans. Ils ont par contre raté la majorité au Senat de peu. Malgré cela, les Républicains ont engrangé assez de sièges au Sénat pour bloquer le parti démocrate. Mentionnons pour la forme qu’il y a deux indépendants » aux Senat (dont Liberman, l’ancien candidat à la vice présidence d’Al Gore, très proche des Républicains) et qu’au moins 12 sénateurs démocrates sont proches intellectuellement du parti Républicain.

Enfin, cette vague du tea party s’est manifestée a l’échelle locale (assemblées des Etats et Gouverneurs), ce qui fait qu’un peu partout le redécoupage électoral va être dans les mains des élus Républicains, ce qui va leur assurer un avantage substantiel pour les prochaines élections

Bref, et comme je l’attendais, les Démocrates ont pris la raclée du siècle (la pire depuis1948).

Voila une bonne une très bonne nouvelle. Achetez des actions US.

La question suivante est bien entendu: que vont donc faire les Républicains de leur pouvoir? Pour cela il faut comprendre que le parti Républicain est l’amalgame de  deux sensibilités. Ceux que l’on appelle  » les country club » Républicains, bien élevés, ayant été dans les bonnes universités et assez proches ce que dans le passe chez nous soutenaient monsieur Barre et qui sont toujours prêts a chercher le compromis, Et puis les libéraux, dont les héros sont Thatcher et Reagan dont le but essentiel est de faire reculer l’Etat dans sa prétention à gérer la vie de tout un chacun dans les moindres détails. Cette victoire est sans conteste celle des seconds et donc nous avons devant nous des temps révolutionnaires.

Comme chacun le sait dans ces milieux, le but d’un élu est d’acheter  les voix de la majorité soit avec de l’argent qui n’existe pas (impression de monnaie), soit avec l’argent des générations futures, par l’endettement. Les deux méthodes sont profondément immorales (théorie du public choice, Gary Becker, Buchanan prix Nobel d’économie).

Pour empêcher les hommes politiques de perpétrer ces forfaits, deux solutions: retirer le contrôle de la monnaie aux hommes politiques en le donnant a une banque centrale indépendante rendant compte cependant aux élus, passer un amendement constitutionnel interdisant aux politiques de présenter des budgets en déséquilibre.

C’est ce qu’ont fait déjà la Suisse, l’Allemagne, la Suède le Canada…

Ce sera la l’objectif des élus du « tea party » , et ce sera dur.

Le premier obstacle va être de ramener la Fed dans les clous.

La banque centrale US  se croit autorisée en effet sans qu’on sache très bien par qui, a imprimer de l’argent sans contrainte et a financer l’immense déficit budgétaire US sans cout pour l’Etat, alors même que l’économie US va plutôt bien. Hors secteur de l’immobilier (qui a des problèmes lies a la bulle précédente déjà crée par la Fed), nous sommes en effet a la limite du boom. Pourquoi stimuler plus?

Hier par exemple, il a été annoncé qu’elle allait acheter pour 600 milliards de dollars d’obligations d’Etat en imprimant de l’argent (QE2).

Excusez du peu…

Cette réalité est bien entendu ce qui affaiblit le dollar en ce moment.

Mais je peux garantir aux lecteurs qu’il s’agit la du dernier QE (quantitative easng) avant longtemps, les nouveaux élus y veilleront

A ces niveaux, le dollar me parait donc attrayant, même s’il  n’est pas exclu qu’a court terme, il baisse encore un peu.

Bref, une étape importante a été franchie, les Etats Unis ne vont pas devenir une Sociale Démocratie courant a la faillite, au grand désespoir de toute l’intelligentsia française et je confirme donc mes analyses précédentes.

Le vent de l’histoire a tourne, le peuple Américain est retourne a ses racines intellectuelles qui ont fait tous les succès des USA depuis deux siècles.

 

Renforcer les positions aux USA me parait être une très bonne chose, mais c’est aussi une très bonne nouvelle pour l’ensemble des bourses, dans le monde entier

Vendez vos obli

 

Publicités

A propos IDLibertés

L ‘Institut des Libertés est un think tank indépendant. Constitué sous la forme d’un fonds de dotation (loi du 4 août 2008), l’Institut des Libertés est enregistré auprès de la préfecture de Paris. Notre souhait aujourd’hui au travers de l’Institut des Libertés est de tenter de proposer des pistes de réflexions libérales, sur des sujets aussi vaste que l’Economie, la Finance, les Sciences , la Littérature ou la politique. Sans tenter de professer un catéchisme ni d’influer politiquement, L'institut des Libertés se propose comme une plateforme de parole alternative ou tout un chacun serait libre de venir contribuer institutdeslibertes@gmail.com. Redonner enfin au libéralisme son vrai visage; non pas celui d’une finance sans foi ni loi mais bien celui du siècle des lumières, profondément humaniste et fervent défenseur des libertés individuelles.
Cet article a été publié dans Articles de presse, Billets d'humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Ce que je pense des Elections aux Etats-Unis

  1. Yann dit :

    Il reste 2 ans aux républicains pour continuer de convaincre le peuple américain de ne pas réélire Obama. Espérons que la leçon de la cohibation avec Clinton portera ses fruits. Certains républicains n’ont pas caché leur satisfaction de ne pas avoir de majorité au sénat. De ce fait cela permettra aussi de canaliser les pb sur le dos des démocrates pendant cette période.
    Le discours d’hier me laisse penser qu’Obama sera moins ouvert à la compromission que le fût Clinton. On risque donc sous peu d’avoir un gouvernement bloqué. Cela peut être aussi l’intérêt d’Obama de tenter de faire porter la responsabilité du blocage aux républicains et de les remettre dans la situation de la cohabition Clinton…
    Attention stratégie à l’oeuvre !
    Concernant l’eurodollar, avez-vous un prix cible ? 1,50$ vous parait-il possible dans les 2 mois à venir ?

  2. philippe dit :

    bonjour,
    je suis assez d’accord avec vous, d’autant plus que tout ces QE devront a certain moment se traduire par plus d’inflation et donc une remontée des taux courts us qui sera brutale (à coups de 50 bp à chaque réunoion avec un autre gouverneur?) . J’ai croisé hier le cpi yoy avec le cours de Mastercard, on y voit une corrélation qui annonce un montée de l’inflation dans les mois à venir…Comme réaction en chaîne on aura peut être un ratio dow/gold qui risque de remonter de nouveau?

    tableau passionnant en perspective pour l’année 2011

    merci pour vos interventions

    • Cher Monsieur
      Je suis d’accord avec vous.
      Les memes banquiers centraux qui nous annoncaient il y a cinq ans que l’on pouvait s’endetter sans crainte puisqu’ils avaient trouvé la pierre philosophale pour gérer les risques lies a la dette sont en train de manipuler les taux de change, les taux courts, les taux longs et nous collent des faux prix partout.
      C;est un peu comme si le General en Chef commandant le debarquement en Normandie avait ete Gamelin.
      Dans la peniche de debarquement, je n’aurai pas eu vraiment confiance.
      J’espere que les nouveaux elus vont arreter ces aneries, et le plus tot sera le mieux.
      Il va falloir arreter les degats que la Fed commet sinon, on peut craindre des dislocations partout, apres une période d’euphorie
      Amicalement
      CG

      • philippe dit :

        cher Monsieur Gave,
        vous aviez dit il y a peu dans le jdf que avant les résultats du 03/11 vous êtiez acheteur de put eur call usd out of the money et pareil pour un call s&p 500…Au regard de ce qui se passe ce jour, ne faudrait-il pas également commencer à regarder les put gold et silver out of the money en 2011?

        Amicalement
        Philippe

      • En effet ca me parait etre une tres bonne idee
        L or est un animal tres saisonnier qui tend a faire son plus haut en janvier
        Acheter ces put a ce moment la me parait judicieux
        Cg

  3. Bernard dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Cordialement.

  4. Wijngaards dit :

    En 1963 Kennedy a voulu mettre le FED sous controle de l’état par un loi vu que cet banque centrale est privé. En novembre ou octobre de cet année je crois de me souvenir, il fut assasiné par Oswald.
    Johnson lui succède et le premier chose fut de abroger cette loi.
    la vie d’un homme vaut moins que quelques trillions de dollars même un président des Amériques

  5. Marc dit :

    J’ai lu avec intérêt dans Challenges la page qui était consacrée à votre dernier livre. Votre vision de l’économie, rejoint pour l’essentiel, celle de Bill Bonner qui écrit souvent des articles dans la chronique Agora et qui a écrit par le passé « L’inéluctable faillite de l’économie américaine »….Ce monsieur me semble encore plus pessimiste que vous puisqu’il déconseille vivement pour l’instant d’acheter des actions, qu’elles soient françaises ou américaines. il voit se profiler un krach obligataire (ce qui est aussi la vision d’Olivier de Ducla, un adepte féru de la théorie des vagues d’Elliott et un inconditionnel de Maurice Allais décédé dernièrement). Bill Bonner voit le DJ redescendre à une parité de 1 à 2 avec l’once d’or soit 2000 à 6000 dollars l’once d’or et 3000 à 6000 points pour le DJ !….O de Ducla est aussi pessimiste puisqu’il voit le CAC40 redescendre vers 1750 points !…Si les prévisions de l’un et de l’autre se réalisent, l’avenir est alors très très sombre!…L’un et l’autre vous rejoignent quand ils parlent du « grand n’importe quoi » « d’hélicopter-Ben », le spécialiste de la fabrication de monnaie à partir de rien, quand ils préconisent le moins d’Etat dans les économies modernes !…En résumé que pensez-vous des visions très pessimistes de Bonner et de Ducla pour la décennie à venir ?

    • Philippe dit :

      bonjour,
      c’est assez séduisant intellectuellement de prévoir l’once d’or @ 3,000 usd mais malheureusement pour ces apôtres ça ne se produira pas.
      Pour que ça arrive il faudra que -le dollar crashe -l’économie réelle se disloque – des banques centrales en achètent massivement …j’en passe bref vu les derniers résultats des sociétés us c’est tout simplement impossible.
      je travaille dans une salle de marchés à côté du bullion desk (qui traîte les métaux précieux) et je dirais que la frénésie de cet été est retombée.
      Même si historiquement le ratio dow/gold a été @ 2 à deux reprises en 1932 et 1980 je ne vois pas la chose se répéter. Je pense que cette fois l’inflation se logera dans la bourse et pas dans l’or ni l’argent…

      les gens que vous citer sont des prédicateurs de l’apocalypse qui ne se produit jamais…mm pas en 2012

      • Marc dit :

        leurs prévisions ne concernent pas spécialement 2012 mais plutôt les décennies à venir (visions à LT à TLT )!…Quant à Bill Bonner, dès 2000; il recommandait vivement d’acheter de l’or, les faits jusqu’à maintenant lui ont donné largement raison ce qui a fait le bonheur du petit porteur que je suis en ayant acheté alors du GBS !…Une autre prévision cette foi-ci de De Ducla, contrairement à l’opinion très dominante, il voit l’euro se casser la figure par rapport au dollar au fur et à mesure que la crise économique augmentera dans les années à venir !…L’avenir nous dira !

  6. Cher lecteur,
    Je connais Bill Bonner mais je ne connais pas le deuxième.
    Que quelqu’un m’explique qu’il peut prevoir le futur ma toujours fait sourire. Si vous predisez la hausse de l’or depuis trente ans, vous avez fait beaucoup moins bien qu’une obligation longue Allemande.
    Et je n’ai jamais rencontré un analyste technique riche.
    Comme toujours, les previsions catastrophes sont fondées sur une croyance que les democraties sont incapables de se reformer, ce qui est faux.
    La Suede etait en failllite en 2012, et aujourd’hui la dette etatique en pourcentage du PNB est en chute libre, le plein emploi règne.
    Meme chose pour le Canada en 1995.
    Ou la GB en 1978.
    Ou les USA avant Reagan.
    Ou la Chine il ya 10 ans.
    Il faut simplement que la decision soit prise de faire sauter les féodalités qui ont pris le controle de l’Etat.
    Que ce soit difficile, certes, que ce soit penible, non, que ce soit impossible, encore moins.
    L’alternative est l’Argentine et la fin de l’Europe.
    Amicalement,
    CG

Les commentaires sont fermés.